L’interdisciplinarité, tout un poème

Le travail en équipe interdisciplinaire

Est un sacré défi qui n’est pas sans déplaire

Partager compétences et avis d’expertise

Evite des erreurs et pose des balises


Pour autant ce principe n’est pas des plus faciles

Il demande à l’esprit à devenir agile

A remettre en question ses propres habitudes

En osant bousculer parfois des certitudes

Se confronter aux autres, à nos alter-égos

Entendre leurs avis, leurs visions et leurs mots (maux ?)

Nourrit la réflexion intime et personnelle

Et aide à soutenir ses choix professionnels


Attention cependant à ne pas se noyer

Dans un faux consensus, une unique pensée

Au point d’en oublier notre discernement

Et rendre difficile nos positionnements

Aidons-nous pour le moins d’une méthodologie

Associée pourquoi pas à une pédagogie

Pour permettre à chacun de pouvoir exprimer

Compétences expériences et créativité


Tout l’enjeu est alors de former collectif

En respectant le « jeu » (je ?) du participatif

Dans un projet commun qui concerne l’humain

Et nous unit ensemble aujourd’hui et demain

Marie-Claude Daydé, Alain Derniaux,
Nathalie Favre, Sigolène Gauthier

L’interdisciplinarité en pratique

Cet ouvrage est le fruit d’un travail collectif coécrit avec trois autres professionnels. Nous y avons mêlé nos expériences et nos compétences respectives dans l’objectif de proposer des pistes de réflexion et des outils pratiques pour aider les équipes soignantes à créer une dynamique de travail interdisciplinaire, constructive et efficace.

Définie par nos perceptions communes comme un mode de travail consistant à mettre en œuvre un processus de créativité collective, l’interdisciplinarité relève surtout d’une volonté individuelle à s’inscrire pleinement dans cette démarche.

L’organisation du travail interdisciplinaire est abordée sous l’angle d’une méthodologie spécifique du quotidien et des conduites de réunions, visant pragmatisme et efficacité (Cf. pages 54-58 : « TACT et ROC & ROL »). Ces outils de ritualisation rejoignent en un sens les principes du « lean management » tels que la philosophie à long terme et le bon processus pour la meilleure solution possible au bon moment.